Immunité à base d’huiles essentielles

Immunité à base d’huiles essentielles

Comme la phytothérapie qui depuis des milliers d’années a constituée la principale source de remèdes contre de nombreuses maladies, l’aromathérapie différente sur la forme mais assez semblable sur le fond s’appuie sur l’emploi des plantes pour nous procurer du bien être à des fins thérapeutiques. Il y a 40.000 ans les aborigènes d’Australie utilisaient le fameux  « Tea tree » pour traiter les infections.

C’est en France en 1830 à Grasse ville des parfumeurs et haut lieu de la distillation que l’étude des huiles essentielles a vue le jour. Très vite certains savants comme Pasteur s’y intéresse et découvre l’effet antiseptique de certaines plantes, puis un ingénieur chimiste Lyonnais à identifier les propriétés préventives et curatives des huiles essentielles, l’aromathérapie est lancée, …

Une huile essentielle est un extrait liquide et aromatique obtenu par distillation à la vapeur d’eau (pour les plantes) soit par expression (pour les agrumes) et qui en concentre les actifs volatils. Elle représente la quintessence de la plante, riche d’une très grande variété de substances particulièrement actives sur le métabolisme humain. Les effets bénéfiques et rapides des huiles essentielles sur la santé sont remarquables.

Dans une goutte d’huile essentielle, il y a 40 millions de trillions de molécules. Ces molécules minuscules passent à travers nos tissus et rentre au cœur de nos cellules pour agir. Il suffit d’en appliquer une goutte quelque part sur notre corps, pour qu’elle passe dans tout notre organisme en quelques minutes, grâce à la circulation sanguine. Les huiles essentielles sont de réels actifs thérapeutiques en puissance, ils peuvent agir contre les bactéries, les virus, les champignons, les parasites et ont également   diverses autres actions : anti-infectieuse, anti-inflammatoire, analgésique,   stimule le système immunitaire, traite des affections chroniques résistantes à la chimie.

On peut classer les huiles essentielles en plusieurs sphères d’action : respiration, tonique équilibre, circulation minceur, douleurs, digestion élimination, peau cheveux, stress sommeil, défenses naturelles.

Notre corps est doté d’un système complexe et performant qui nous protège des agresseurs venus de l’extérieure et l’utilisation des huiles essentielles simples et faciles à intégrer dans notre vie quotidienne agissant a titre préventif et en réaction dès les premiers symptômes infectieux fait parti des outils permettant d’améliorer la qualité de nos défenses et de conserver un système immunitaire actif, pour échapper en autres aux problèmes de l’hiver.

Notamment une sélection d’huiles essentielles agissant en synergie pour préparer et passer au mieux la saison hivernale comme l’HE d’eucalyptus globulus ou radiata, Niaouli ou Ravintsara, Pin sylvestre, Tea tree, HE de thym linalol ou HE d’origan.

Pour garantir d’une efficacité thérapeutique, une huile essentielle doit être 100% pure et naturelle, non dénaturée, extrait par dilution et sans solvant chimique, par addition de composants synthétiques.

La qualité d’une huile essentielle est le résultat d’un ensemble de paramètres à respecter que votre conseiller en nutrition saura vous décrire en vous guidant dans le choix du produit correspondant à votre attente ou votre pathologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 6 =