L’ECHINACEA

L’ECHINACEA

UN HIVER SANS ÉCHINACEA, N’Y PENSEZ PAS !

En phytothérapie, de nombreuses plantes permettent  de stimuler le système immunitaire, l’échinacée reste la plante de référence. Il en existe plusieurs sortes toutes originaires d’Amérique du Nord. Elles possèdent des propriétés médicinales que les tribus d’Amérindiennes utilisaient largement contre les problèmes « immunitaires »à l’époque ? et inflammatoires. Largement redécouvert par plusieurs médecins Allemands et Suisses ses nombreux bienfaits pour la santé furent utilisés en France dans les années 1950 et de nombreuses données scientifiques reconnaissent aujourd’hui l’efficacité de l’échinacée.

Les multiples composants actifs présents dans la plante entière (racines, tiges, fleurs) s’organisent pour agir et détruire les intrus présents dans notre organisme : des polysaccharides complexes, des alkamides aux propriétés antibactériennes et antifongiques ainsi que d’autres éléments aux effets anti-inflammatoires agissent comme un bouclier naturel en favorisant la circulation sanguine, en augmentant la capacité des globules blancs, et favorisant la synthèse d’une protéine essentielle à nos cellules, l’interféron.

L’échinacée plante extrêmement riche en substance immuno-protectrice naturelle, est indispensable pour stimuler les défenses naturelles l’hiver et même toute l’année. Elle est efficace en prévention lorsque l’on est en contact de personnes malades, en période d’épidémie, très recommandée avant même les premiers symptômes grippaux en prévention, elle est aussi très puissante pour traiter une infection déclarée des voies respiratoires et tout ce qui touche la sphère ORL (rhume, sinusite laryngite, angine) les extraits naturels d’échinacée sont utilisés en prévention des virus et de la propagation des bactéries. Pour traiter un germe ou une bactérie plus résistante l’échinacée agit encore mieux en synergie avec d’autres plantes (sureau, shiitaké, sarriette, acérola, curcuma, …).

L’échinacée est de meilleure efficacité utilisée en plante fraîches et son action bactéricide permet aussi de lutter contre diverses infections (ORL, urinaires, buccale, digestive, dermatologique, …) et il en va de même en application externe (plaies, furoncles, abcès, eczéma, …). Dans ces cas-là, le double usage interne et externe est recommandé.

L’échinacée est particulièrement utile pour les personnes souvent fatiguées voire épuisées, dû à un stress chronique, un trop plein de travail, des soucis personnels ou familiaux . Il permet de réveiller et stimuler le système immunitaire pour favoriser le passage entre les différentes saisons. Pour faire le meilleur choix adapté à votre besoin, demandez l’avis de votre conseiller en nutrition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 1 =