LE SILICIUM

LE SILICIUM

L’élément minéral le plus abondant sur terre.

Dans la nature, on le trouve dans de nombreuses roches (quartz, sables, granite), dans les plantes (prêle, ortie, bambou), ainsi que dans les carapaces d’algues unicellulaires (diatomées).

Il a fallu plusieurs années de recherches effectuées par des médecins et cliniciens pour transformer le silicium minéral (silice ou dioxyde de silicium) insoluble, en silicium organique (silanol, Monométhylsilanestriol, triéthylsilanol, acide orthosilicique) assimilable par l’organisme et accumuler les preuves de son efficacité dans l’amélioration de nombreux désordres ou altérations métaboliques.

Le silicium fait parti des oligo-éléments majeurs pour notre organisme. En quantité il est deux fois plus prédominant que le fer. Il se trouve concentré dans les os, le cœur, les muscles, les tendons, la rate, le pancréas et le foie ainsi que dans les tissus de la peau et ses dérivés (cheveux, ongles).

Le silicium est l’un des constituants principaux dans la biosynthèse du collagène et du tissu conjonctif (cartilage, tissu osseux, adipeux, et vasculaire). Il intervient dans le processus de formation osseuse, en favorisant l’assimilation du calcium, du magnésium, du phosphore et à la synthèse de la vitamine D. Le silicium, étant indispensable à la croissance cellulaire et à la trophicité des tissus chez l’homme comme chez l’animal, est donc essentiel à sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *